25 avril 2023 à Dijon – conférence “Les momies de Nazca” avec Michel Ribardière

Partagez sur :

En 2015 des corps et des organes momifiés d’espèces non humaines sont découverts au Pérou. Une incroyable découverte qui remet en cause plusieurs de nos « certitudes ».

Ces corps appartiennent à des « espèces » inconnues. Elles sont toutes tridactyles (trois doigts) et ont des apparences humanoïdes. Elles ne partagent que 30% de leur ADN avec l’Homo sapiens et plus de 50% de cet ADN est « non-répertoriées » dans les bases de données. Il existe néanmoins de grandes différences entre ces espèces puisque certaines sont de très petites tailles (40 cm), tandis que d’autres sembleraient être géantes comme certains organes isolés semblent le suggérer.

Le biophysicien français Olivier Sire a étudié ces momies notamment par la spectrométrie et confirme qu’elles sont bien de nature biologique. Plusieurs d’entre elles contiennent des œufs et les analyses au scanner ont permis d’observer l’existence d’un embryon dans l’un d’entre eux.

Cette immense découverte a été révélée par Thierry Jamin, explorateur français de l’institut Inkari de Cuzco, spécialisé dans les civilisations précolombiennes. Il a présenté au monde ces fragments et ces corps mystérieux et a autorisé Michel Ribardière à diriger un rapport destiné au gouvernement français en 2017 : le rapport NAZCA.

Images de la conférence à Dijon du 25 avril 2023

25 avril 2023 à Dijon - conférence "Les momies de Nazca" avec Michel Ribardière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *