22 novembre 2023 à Paris – conférence “Les incroyables vertus thérapeutiques des champignons médicinaux” avec Alexis Kaiser

Partagez sur :

L’impact des champignons dans le domaine de la santé ainsi que dans le fonctionnement de nos écosystèmes est fondamental et pourtant souvent ignoré du grand public. L’étude des champignons nous révèle l’un des plus grands modèles d’interactions entre organismes vivants ainsi que leur capacité inégalée à promouvoir et réguler la vie sous toutes ses formes. En cela ce sont parmi les meilleurs adaptogènes naturels dont dispose l’homme tant pour se soigner que pour restaurer les écosystèmes malades de nos forêts et de nos sols

Alexis Kaiser, en contact avec les meilleurs mycologistes mondiaux nous emmène à la découverte d’un monde fascinant : les champignons et leur potentiel insoupçonné.

Rarement mentionnés dans nos cours d’histoire, les champignons sont pourtant parmi les premiers organismes vivants à avoir permis aux végétaux de se développer sur la terre dans un parfait exemple de relation symbiotique. Les lichens en premier lieu, suivis des mycéliums (dont certains dépassent la taille d’un département français) sont à la base de notre écosystème et jouent un rôle fondamental dans l’écologie des sols. Malgré leur forme presque banale, ce sont pourtant des organismes complexes qui n’en finissent pas de surprendre nos scientifiques de par leurs propriétés, leurs modes de fonctionnement et leur classification biologique qui les distingue (enfin) des plantes.

Au cours des 30 dernières années, et après des milliers d’années de relation difficile avec l’humanité, entre poison et hallucinations, la médicine chinoise traditionnelle a révélé à l’occident les vertus thérapeutiques étonnantes de ces champions, de la remise en forme et de l’homéostasie.

Outre les vertus culinaires que l’on connait à cette espèce, avec la truffe au premier plan, dont les plus beaux spécimens s’arrachent à prix d’or, les champignons reviennent en force sur le devant de la scène avec les découvertes récentes sur le traitement de la dépression (psilocybine), de l’hyperactivité (hericium) ou encore pour le sommeil (reishi) et l’endurance sportive (cordyceps). Ces propriétés sont désormais étudiées par médecins et scientifiques dans une nouvelle discipline appelée mycothérapie. Outre ces « super-aliments » aux vertus médicinales incontestées, c’est désormais dans la production agricole, la mode, le bâtiment, les nouveaux aliments et la dépollution des sols que les propriétés des champignons trouvent à s’appliquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *