2 décembre 2019 à Paris – conférence “Epigénétique. Influer l’expression de notre ADN. L’exemple de l’infertilité traitée par la médecine chinoise” avec Martine Dupondt-Gadet

Partagez sur :

Les méthodes alternatives qui peuvent éviter les difficultés du parcours de la PMA.

Le Dr Martine Depondt-Gadet nous explique, grâce à cette science récente qu’est l’épigénétique, que nous ne sommes pas esclaves de notre patrimoine génétique. Cette discipline de la biologie étudie les mécanismes moléculaires qui modulent l’expression de notre ADN en fonction des influences de l’environnement.

Ainsi notre environnement direct, notre mode de vie, nos habitudes influencent notre santé et l’expression de nos gènes, il n’y a donc pas de fatalité : nous sommes les propres acteurs de notre santé !

En effet, la pollution respiratoire et alimentaire, ainsi que le stress et les fractures émotionnelles ou transgénérationnelles sont autant de facteurs environnementaux néfastes que chacun peut éviter ou soigner notamment en utilisant la médecine traditionnelle chinoise (méditation, acupuncture, qi gong). Cette médecine millénaire décrit l’homme comme une représentation microcosmique de l’univers en vibration permanente avec le milieu qui l’entoure.

En accord avec l’épigénétique elle renforce le soin au corps, l’équilibre émotionnel, la force de l’amour dans le couple, dans le lien avec les autres, et au delà dans le respect de notre planète. L’expertise du Dr Martine Depondt-Gadet s’étend à la fertilité homme/femme dont elle est spécialiste depuis maintenant 25 ans. Ainsi, elle propose des méthodes alternatives afin d’éviter les difficultés du parcours de la PMA.

Son dernier livre « PMA et médecines complémentaires », qui vient de paraître aux éditions Dangles, rend compte des questions posées par les patients en demande de fertilité reçus à son cabinet : comment créer un lien sécurisant avec son enfant ? Comment éviter les schémas névrotiques répétitifs avec son enfant ? Comment le libérer de toute intention personnelle réductrice (je veux que mon enfant soit un garçon, je veux que mon enfant soit un avocat, …), et des réponses qu’elle a pu leur apporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *