25 juin 2012 – Luc Montagnier, Gérard Dieuzaide, Philippe Lebar, Richard Forget, Jean-Yves Bilien et Maxence Layet : Les sacrifiés des ondes

Partagez sur :

Tous les aspects de ce nouveau mal sont abordés : diagnostic, thérapies, protections, enjeux économiques, intérêts financiers, cadre juridique. Et surtout la nécessité de faire reconnaitre le lien de cause à effet entre ces ondes et les multiples symptômes qui résultent d’une exposition aux antennes, aux téléphones, au wifi, etc.

Après la projection du film, le professeur Luc Montagnier, les docteurs Gérard Dieuzaide, et Philippe Lebar, l’avocat Richard Forget, le cinéaste Jean Yves Bilien et le journaliste Maxence Layet étaient sur scène pour poursuivre le débat et répondre aux questions des intervenants.

Aujourd’hui on estime à 5 % la population concernée mais elle ne cesse d’augmenter…

De nombreuses études confirment la dangerosité de ces ondes, surtout pour les femmes enceintes et les enfants. Pourtant au plan médical rien n’invite à se protéger. Il est vrai que les intérêts des opérateurs sont considérables. Faudra-t-il attendre 90 ans, comme pour l’amiante, avant que le législateur n’intervienne ?

Visionner la conférence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *